Notre matériau : le béton de bois

Présentation de notre mur béton de bois

L’innovation grandeur nature !

Les murs préfabriqués sont réalisés avec un mortier innovant composé d’eau, de plaquettes de bois broyées certifiées PEFC provenant de scieries locales et d’un liant minéral qui assure résistance et durabilité. Ces murs sont destinés à la construction de bâtiments à faible consommation d’énergie, voire passifs, répondant à des critères de qualité, durabilité et confort de vie.

Béton de bois
Murs béton de bois
Béton de bois Lignoroc

Pourquoi le choix du béton de bois ?

1

Une isolation intégrée au mur,des performances thermiques inégalées

Composés pour l’essentiel de bois, les murs Lignoroc offrent l’avantage d’une isolation intégrée, répartie dans toute l’épaisseur des murs, supprimant ainsi les ponts thermiques et la condensation que l’on retrouve dans d’autres solutions constructives. La structure étudiée de ce type d'éco-construction garantit une isolation thermo-phonique naturellement efficace.

Et pour un vrai confort de vie en toutes saisons, le déphasage thermique du mur perspirant en béton de bois Lignoroc lié à l’inertie du béton de bois ralentit considérablement les transferts de chaleur l’hiver et l’été empêche la pénétration de l’énergie solaire, accumulée dans les murs le jour et rejetée la nuit.

Précisons ici qu’il ressort des tests du LERMAB, (Laboratoire d’Etudes et de Recherche sur le Matériau Bois) de nos murs béton de bois, un déphasage de 21 heures et un taux d’amortissement supérieur à 96% pour le mur Lignoroc. Ces valeurs peuvent être comparées à des repères qualitatifs : des murs ayant un déphasage de 12 heures et un taux d’amortissement de 70% sont déjà considérés comme très bons.

Murs perspirant Lignoroc
Maison béton de bois

Un mur perspirant pour une maison saine

Comme une peau qui respire, le béton de bois auto-régule naturellement l’hygrométrie de l’air intérieur grâce à une migration de la vapeur d’eau. Lorsque que celle-ci est surabondante, le mur Lignoroc l’absorbe sans créer de condensation.

A l’inverse,lorsque l’air intérieur devient trop sec le mur Lignoroc libère la vapeur d’eau absorbée. Le principe d'absorption et de restitution de la vapeur augmente la sensation de confort thermique et offre la clef d’une maison saine et écologique.

2

3

La préfabrication : un montage simple et rapide

Autoporteurs, les murs béton de bois Lignoroc possèdent toutes les qualités d’un produit industriel préfabriqué en atelier. Innovants, ils sont parfaitement calibrés pour un assemblage au millimètre, dotés d’une sangle intégrée pour faciliter le levage, nos murs en béton de bois permettent une mise en œuvre simple pour une construction alternative rapide.

Grâce au béton de bois une maison de 120 m2 est montée en 2 jours seulement !

Construction béton de bois

L'éco-construction par le béton de bois

Mur isolant

Une éco-construction au service d’une construction alternative « 0 carbone »

Puisant sa force dans le cycle du bois et celui de l’arbre qui durant toute sa vie stocke du carbone et rejette de l’oxygène, le béton de bois Lignoroc s’affirme comme l’un des premiers matériaux constructifs bio sourcé issu d’une matière première naturellement renouvelable : la plaquette forestière. Ce déchet noble de la forêt et de la scierie trouve ainsi une nouvelle vie « constructive » dans vos murs !

Son utilisation dans la composition du béton de bois permet de stocker 6 tonnes de CO2 dans l’enveloppe murale d’une maison de 120 m2 et réduit considérablement la production de gaz à effets de serre, responsables du réchauffement climatique.

Favorisant le développement de l’économie locale, la plaquette forestière dynamise la régénération des forêts et participe à leur gestion durable.

Bilan carbone de nos murs

Les choix constructifs et les performances énergétiques ont des conséquences à court terme lors de la construction du bâtiment mais également à long terme pendant toute sa durée de vie.

Peu énergivore dans sa mise en œuvre, isolant et facile à recycler, le béton de bois Lignoroc affirme de par son bilan carbone, effectué sur une maison type, son faible impact sur l’environnement.

Un système constructif éprouvé et certifié

Le principe constructif des murs Lignoroc est protégé par brevets.

Le process de fabrication et de montage des murs Lignoroc ont fait l’objet :

  • d’une validation technique ETN 010T150G du bureau Alpes Contrôles, agréé et indépendant.
  • d’un avis technique du CSTB : la recherche et mise au point du système constructif des murs béton de bois Lignoroc ont été accompagnés et financés dans le cadre des appels à projet INNOV’R de la région Rhône-Alpes.
Etanchéité à l’eauassurée P<1200Pa
Résistance thermique des mursde 2,8 à 5,4 m2. K/W
Epaisseur des murs finis20 à 34 cm
Masse volumique des panneaux720 kg/m3
Classement au feuM1
Résistance en compression des panneaux120 T/ml

Bilan carbone d'un bâtiment (100m2)

(en Tonnes éq CO2)

Avantages béton de bois

Bilan énergétique d'utilisation

(en KWh/m2)

Bâtiment Lignoroc
Construction actuelle
Construction existante
1 Tonne de bois utilisée en construction
= -1,835 Tonne équivalent CO2
1 m3 de béton de bois coulé
= - 0,24 Tonne équivalent CO2
L’enveloppe d’un bâtiment type Lignoroc a un Bilan Carbone de fabrication négatif
grâce au bois : - 6 Tonnes équivalent CO2
En conclusion, un bâtiment Lignoroc permet de réduire l’impact environnemental sur le cycle de vie de 20 à 50% par rapport à d’autres types de solutions constructives.

Caractéristiques du déphasage des murs béton de bois

Courbes béton de bois

Mesures graphiques

Nous obtenons donc :

– un déphasage supérieur à 21h,
– un taux d'amortissement supérieur à 95%.


Ces valeurs peuvent être comparées à :
– des repères qualitatifs : un déphasage de 12h et un taux d'amortissement de 70% sont déjà considérés comme très bons pour un mur ou une toiture,
– les valeurs théoriques calculées à partir de la conductivité thermique, la masse volumique et la capacité thermique : pour 0,25 W.m-1.K-1, 600 kg/m3 et 1174 J.kg-1.K-1, on obtient un déphasage théorique de plus de 14h et un taux d'amortissement de 96%.


Résultats illustrés de l'approche théorique

Nous obtenons une excellente concordance entre approche théorique et expérimentale du taux d'amortissement, alors que la théorie conduit à un résultat sous-estimé du déphasage.

Nous avions déjà constaté des décalages importants entre résultats théoriques et expérimentaux sur d'autres types de murs caractérisés sur ce banc d'essai parois.

Courbes béton de bois
Courbes béton de bois

Certifications

CSTB partenaire Lignoroc
Certification Lignoroc

Partenaires

Rhone alpes partenaire Lignoroc
Karibati partenaire Lignoroc
Lignoroc membre PIC
FFACB partenaire Lignoroc
ENSTIB partenaire Lignoroc
Lermab partenaire Lignoroc

Définitions utiles

Facteur d’amortissement : Le facteur d'amortissement est le rapport entre l'amplitude de l'onde thermique constatée à l'intérieur Delta T intérieur et l'amplitude de l'onde thermique constatée à l'extérieur Delta T extérieur Il est généralement exprimé en pourcentage.
Plus ce pourcentage est élevé, plus la paroi amortira l'onde de chaleur et procurera du confort d’été.

Déphasage : Le déphasage, appelé également décalage temporel, représente le temps de réponse entre un pic de chaleur extérieur et celui engendré à l’intérieur d’une paroi donnée. Il est donné en heures. À un déphasage d’au moins 12h correspond l’effet de pic de chaleur ressenti en soirée, la chaleur accumulée dans la paroi en journée étant dissipée à l’intérieur et à l’extérieur pendant la nuit.